Bio

Simone Plouffe

Simon dans le train Tshiuetin

Originaire de Rouyn-Noranda, Simon Plouffe vit et travaille à Montréal. Ses expériences de travail comme preneur de son l’amènent à explorer des univers sonores tant au niveau de la création que de la conception. Il réalise son premier documentaire L’or des autres (2011), donnant la parole aux citoyens de Malartic, en Abitibi, qui sont confrontés à l’implantation d’une mine d’or à ciel ouvert au cœur de leur ville.

Ceux qui viendront, l’entendront, son deuxième long métrage documentaire, propose une rencontre singulière avec les locuteurs de plusieurs langues autochtones du Québec, aujourd’hui menacées de disparition.